Les cénotes au Mexique, une merveille naturelle

Cénote-riviera-Maya-Mexique

Tout d’abord les cénotes au Mexique sont magnifiques, mais pleins de mystère et de magie à la fois. Les cénotes sont les plus beaux joyaux de la péninsule du Yucatán. Protégée par la jungle, la baignade dans un cénote est une aventure que vous ne pouvez pas manquer pendant votre séjour au Yucatán.

Et vous pourriez vous demander ce que sont les cénotes au Mexique ?

Pourquoi ils sont si magiques et mystérieux ?

Nous vous le disons ici.

Les cénotes sont des puits d’eau profonde, qui sont alimentés par la filtration de la pluie et par les courants des rivières qui naissent au cœur de la terre. C’est pourquoi la baignade dans un cénote procure une sensation de fraîcheur. Imaginez que la température moyenne de 20 á 24 degrés Celsius !

Ces puits doivent leurs noms aux Mayas, qui les ont baptisés du mot Dz’onot, qui signifie « grotte avec de l’eau » et de là est dérivé leur nom actuel : cénote.

La formation des cénotes au Mexique

Dans un premier lieux la grande majorité des cénotes au Mexique sont situés le long de la péninsule du Yucatan. Pour finalement s’étendre au Belize et au Guatemala. Ces zones ont un sol calcaire très poreux et tendre, qui, lorsqu’il s’effondre sous l’action de la pluie et du débit des rivières souterraines. Ce qui donne lieu à la formation de cénotes.

Mais pour revenir à l’histoire de la formation des cénotes, cela remonte à 66 millions d’années. L’impact de la grande météorite à Chicxulub dans la péninsule du Yucatan. Le météore a créé de profondes dépressions souterraines qui ont inondé, donnant leurs naissance. Alors il a changé à jamais le flux d’eau, en particulier sous le sol.

Dans la Riviera Maya, un phénomène très curieux se produit. Car ici l’eau de mer pénètre dans la partie continentale par la force de la marée à travers la roche calcaire. lorsqu’elle rencontre l’eau douce des rivières souterraines, elle donne naissance à l’halocline. Cela dissout la roche plus rapidement, provoquant des effondrements internes mais de bas en haut. Ce qui provoque la formation de grandes chambres inondées. Permettant même l’interconnexion avec d’autres systèmes plus éloignés, comme dans le cas du cenote Dos Ojos et du Sac Actun. Avec plus de 353 km de distance de l’un de l’autre. Ce qui en fait la plus longue grotte submergée du monde.

Il existe différentes sorte de cénotes au Mexique.

Les cénotes, comme les humains, ont des âges différents. Peu importe que vous soyez à Cancun, Valladolid, Merida . Vous n’en trouverez jamais deux pareils, même s’ils ont le même âge !

 

Les cénotes sont classées selon leur âge :

Les cénotes de type caverne

Cénote-type-caverne-Yucatán-Mexique

Il s’agit des cénotes les plus jeunes et les plus énigmatiques. Puisque leur miroir d’eau se trouve encore à l’intérieur d’une grotte. C’est pourquoi les Mayas les ont choisis comme scène pour certaines de leurs cérémonies.

La couleur de l’eau peut varier du vert émeraude au bleu intense, ce qui ne peut être apprécié que lorsque la lumière du soleil pénètre par les fissures ou les trous du plafond de sa voûte.

Ce type de cénotes est idéal pour les activités d’aventure, car certaines d’entre elles sont situés à plusieurs mètres sous terre.

Par exemple descendez en rappel dans le bleu turquoise du cénote à Tierra Lu’um avec le Xenotes Tour du groupe Xcaret.

Les cénotes semi ouvert

cenote-zapote-routes-des-cenotes-Mexique

En outre ces types de cénotes au Mexique sont d’âge moyen. Car bien qu’ils ne soient pas encore si vieux qu’ils soient totalement exposés, une partie d’entre eux ont déjà été laissés à l’air libre.

Les cénotes semi-ouvertes peuvent être reliées à d’autres et certaines sont si cristallines que l’on peut admirer leurs flore et leurs faune sous l’eau.

On en les trouves  idéalement prés de Cancun et sur la Riviera Maya pour se détendre en pleine nature.

Les cénotes dit ouvert

Cénote-riviera-Maya-Mexique

Finalement ce sont les plus anciens cénotes, car avec le temps (c’est-à-dire des millions d’années). Le toit qui les couvrait ont cédé et ce sont effondré, les laissant à découvert.

Les cénotes ouverts se distinguent par leur beauté naturelle. Puisque généralement leurs murs sont tapissés de plantes et de fleurs, qui habillent la roche de différentes nuances. Comme par exemple du vert, du rouge ou d’orange pour n’en cité que quelques unes. En plus de la grande variété d’oiseaux et de papillons qui y vivent.

L’un des plus célèbres, est le cénote sacré de Chichén Itzá. Grâce à la plongée archéologique, des offrandes et des pièces préhispaniques ont été retrouvées à l’intérieur.

Pour les plus ancien cénotes

De même, depuis plusieurs millions d’années d’existence, le toit qui couvrait ce type de cénotes ont totalement cédé. Alors ils sont complètement exposés.

Ceux-là ressemblent à une lagune, car elles ne présentent pas de formations rocheuses au sommet.

Ils étaient une source d’eau importante pour les Mayas et sont de véritables oasis au milieu de la jungle maya.

Elles sont idéales pour profiter de la nature avec des activités amusantes.

Cours naturel

Tandis que leurs création remonte à des millions d’années à la dernière période glaciaire. Le niveau de la mer a baissé et a laissé exposée la barrière de corail. Qui avec le temps, est devenue un sol fertile pour la croissance de la végétation et finalement la forêt tropicale a émergé.
Les premières pluies se sont mélangées au dioxyde de carbone présent dans l’atmosphère et ont érodé le calcaire.
Ainsi, des puits se sont formés qui, avec le temps, sont devenus des passages et des tunnels beaucoup plus grands. Laissant place à la création d’une oasis maya d’énormes systèmes de rivières souterraines, de cénotes et de grottes.

L'importance pour les Mayas

Les anciens Mayas avaient un lien étroit avec les cénotes. Car ils étaient leur source d’eau, et les considéraient également comme l’entrée des enfers.

On a trouvé du jade, du cuivre, de l’or et même des textiles que les Mayas offraient aux dieux.

Pour les Mayas, la dualité de la montagne et de la source d’eau a dû être reproduite dans leurs colonies. Enfin c’est pourquoi les pyramides existent, comme une recréation de la montagne sacrée.

Culture maya et Cénote

Les-Aluxes-culture-Maya-Yucatán-Mexique

Les cénotes mexicains sont un symbole de dualité pour la culture maya depuis l’époque préhispanique. Car elles représentaient la vie et la mort. Comme nous l’avons déjà mentionné, la péninsule du Yucatan ayant un sol calcaire très poreux. De ce faite l’existence de lacs ou de lagunes a été presque impossible dans cette région, la source d’eau étant donc les cenotes.

C’est pourquoi les anciennes cités mayas ont été installées dans leur voisinage. Leur contrôle a renforcé le pouvoir des dirigeants et de leurs grandes cités mayas. Ils croyaient également que les dieux de la pluie habitaient les cénotes. D’ailleurs c’est pourquoi avec la plongée archéologique plusieurs éléments rituels ont été trouvés dans diverses grottes inondées de la région.

Tout comme ils étaient un symbole de vie, les cénotes représentaient aussi l’entrée dans le monde des morts :

  • Le Xibalbá, ce monde a été visualisé au-delà des eaux souterraines et les grottes ont été le début de ce chemin. De la même manière que diverses cérémonies rituelles ont été réalisées, dont il reste également des vestiges. Le premier compte rendu officiel de ces cérémonies se trouve dans le Popol Vuh.
  • Les Aluxes, gardiens de la jungle et des cénotes, méritent une mention très importante.
  • Même de nos jours, ce sont des rituels et des offrandes dédiés, appris de leurs ancêtres mayas, pour le soin des cultures, pour pouvoir construire sur certaines terres, et pour demander leur permission avant d’entrer dans un cénote.

La biodiversité des cénotes au Mexique

oiseaux-réserve-Toh-puerto-morelos-Mexique

La faune et la flore d’un cénote au Mexique sont aussi uniques que les cénotes eux-mêmes. Ils contiennent des plantes et des espèces qui donnent à leur environnement le paysage d’une véritable oasis au milieu de la jungle maya. Commençons par les poissons les plus visibles dans les cenotes : le guppy et le poisson-chat, vous serez surpris de la façon dont ils sont arrivés là !

On pense qu’en raison de l’action des ouragans, fréquents dans cette région, ils pourraient être transportés dans ces eaux certains spécimens. Parmi lesquels certaines femelles avec des œufs, qui ont peuplé plusieurs cénotes. L’arrivée du poisson-chat est également surprenante, car on considère qu’il vient de la mer. Par le biais des courants souterrains qui communiquent avec certains cénotes, ainsi que certaines variétés de crustacés marins.

Parmi les espèces qui ne vivent que dans ces écosystèmes, celles qui vivent dans l’obscurité des cénotes des cavernes sont merveilleuses. Comme elles n’ont pas besoin de la vue pour se déplacer. Elles sont aveugles comme la coccinelle blanche aveugle ou l’anguille aveugle du Yucatan, toutes deux en danger d’extinction.

D’autres spécimens qui ont leur habitat autour des cénotes sont les tortues, les iguanes, les grenouilles et les papillons. Des hirondelles et des oiseaux Toh, plus connus sous le nom d' »oiseaux cénotes », nichent également sur les murs. Il se distingue par sa longue queue en forme de pendule et la couleur de son plumage vert et bleu.

Les Mayas croyaient que pour en atteindre un, il fallait suivre son chant.

En ce qui concerne la flore des cénotes

La-flore-des-cenote-Mexique

Tout d’abord elle varie en fonction de leur proximité ou de leur éloignement de la côte. Par exemple, les cénotes côtiers sont entourés de mangroves, de palmiers et de fougères. Tandis que d’autres sont entourés de goyaves, de cocotiers et de cacaoyers et de gommiers. Il est très courant de voir dans les cénotes des cavernes, les longues racines de ces arbres s’intégrant dans le paysage de stalactites et de stalagmites, qui descendent du toit de la voûte jusqu’à l’eau.

Les plantes qui poussent dans les haltères ou les cavités des murs des cénotes au Mexique se distinguent, principalement les fougères, les mousses et les plantes grimpantes. Dans celles qui ont de hauts murs verticaux, ces plantes deviennent de véritables jardins suspendus. Dont les branches de toutes les nuances de vert, tombent comme des cascades dans l’eau.

Parmi la flore aquatique des cénotes, la plus importante est de taille microscopique. Comme les microalgues chlorophycées, le phytoplancton ou le benthos que l’on ne voit pas à première vue. Ceux-ci ne servent pas seulement de nourriture pour certaines espèces. Mais ont également une influence décisive sur la coloration de l’eau, qui varie du vert, au bleu ou au brun. Les nénuphars qui flottent à la surface créent à leur tour un autre paysage digne d’être admiré sous l’eau.

Les cénotes de nos jours

Les cénotes sont toujours présentes aujourd’hui et sont plus importantes que jamais. Ces témoins silencieux du passé, nous parlent maintenant à travers les découvertes faites en leur sein. Toutefois il s’agit d’ informations inestimables sur le développement de la planète, de notre espèce et même des faits inconnus de la culture maya. Apprenez comment ils influencent notre présent :

Cénote comme source d'eau

Comme mentionné dans les sections précédentes, en raison du sol calcaire de la péninsule du Yucatan, l’existence de lacs ou de lagunes est presque impossible. La source d’eau dans cette zone provient précisément de ces bassins naturels, en particulier pour les populations mayas qui habitent la péninsule.

Comme sites d'exploitation

Entrer dans un cénote au Mexique est une aventure à nulle autre pareille. Beaucoup d’entre eux sont cachés dans la jungle et ne sont accessibles que par de petites fenêtres ou des trous. Parfois, le niveau de l’eau peut être à plusieurs mètres sous la surface comme c’est le cas autour de Chichen Itza ou du Lu’um cenote.

Parmi les cénotes situés dans la péninsule du Yucatan, beaucoup font partie de réseaux de rivières souterraines magnifiques et étendus. Tels que Dos Ojos, Sac Actún ou Ox Bel Há. Ils sont une pièce fondamentale de la cosmogonie maya, considérant les cénotes comme la porte d’accès à Xibalbá, le monde souterrain. Ils ont été une source extrêmement importante pour l’étude des caractéristiques des anciens Mayas. Ainsi révélant des secrets sur leurs pratiques, leurs offrandes et leurs relations avec leurs dieux.

Des archéologues et des plongeurs du monde entier sont descendus dans ses profondeurs. Depuis des décennies, y trouvant de nombreuses pièces inestimables, comme des récipients et des ornements en jade et en or. En donnant naissance à la plongée archéologique. Des squelettes d’anciens habitants ou même d’animaux ayant habité la Terre. Il y a des milliers d’années, comme le paresseux géant trouvé près de Puerto Morelos, Quintana Roo, ont également été retrouvés.

Protégeons les cénotes

En plus d’être une source d’eau pour de nombreuses communautés. Ce sont des sites de loisirs populaires en raison de leur beauté unique. Que ce soit sur la route des cénotes, au Yucatan ou sur la Riviera Maya, lorsque vous les visitez, vous devez les garder propres et respecter leur environnement. À l’entrée de la plupart des cénotes de la péninsule du Yucatan, vous trouverez certaines règles de base. Afin de maintenir ces lieux dans des conditions optimales. Il est essentiel de se rincer avant d’entrer pour se baigner, d’utiliser un maillot de bain, d’éviter l’utilisation de crème solaire, les répulsifs et de maquillage. Mais aussi de ne pas toucher la végétation, ni les stalactites et stalagmites que vous pourriez trouver. Une mention extra pour les agences de voyages francophone qui disent utiliser les répulsifs ou crème solaire biologique. Sachez que beaucoup de communauté maya vive de ces eaux, notamment en la buvant. En tant que propriétaire d’une agence de voyage je ne peux permettre cela a mes clients. Surtout que nous travaillons et aidons ses communauté. Donc il ne serez pas responsable de faire bien d’un coté et détruire de l’autre. 

Si vous êtes arriver jusque là, je tiens a vous remercié de votre confiance que vous me porter a mon contenue et a mon agence de voyage locale.

Si vous voulez allé plus loin, je propose des circuits sur mesure dans le Yucatán, avec un accompagnement.

Dans tous nos circuit je propose des excursions journalières au départ de votre hébergement.

Vous pouvez faire un tour sur mon site afin de découvrir quelques modèles de circuits au Mexique.

Je ne suis pas une grosse agence de voyages qui vous propose des circuits industrialisé. Mes circuits sont entièrement personnalisable a votre demande.

Cet article a 4 commentaires

Laisser un commentaire