Queretaro

L’État de Querétaro est situé au centre du Mexique. Toutefois il est entouré par San Luis Potosí, Guajanuato, une petite partie de Michoacan et Hidalgo.

L’état compte quatre villes magiques d’intérêt, Cadereyta, Jalpan, Peña de Bernal et Tequisquiapan.

Letat-de-Querétaro-au-Mexique

Que voir dans l’état de Querétaro au Mexique ?

Malgré sa petite taille, l’Unesco l’a considérée comme importante en lui attribuant quatre sceaux du patrimoine mondial.

Le centre historique de sa capitale,

Santiago de Querétaro,

les missions franciscaines de la Sierra Gorda ;

les lieux de mémoire et les traditions vivantes des Otomí-Chichimecas de Tolimán ;

et le Camino Real de Tierra Adentro, connu sous le nom de route de Santa Fe.

Une route commerciale de plus de 2 500 km. Qui relie Mexico à la ville de Santa Fe au Nouveau-Mexique, dans le sud des États-Unis.

ville-de-mexico-le-centre-historique

La ville de Santiago de Querétaro

Il s’agit de la capitale de l’État de Querétaro. Il s’agit est une ville animée qui a connu des événements importants dans l’histoire du Mexique.

L’une des plus transcendantes fut la capture, le procès et l’exécution de l’empereur Maximilien Ier de Haubsburg. Livré aux troupes de Benito Juarez.

Lieu des événements, le Cerro de las Campanas est aujourd’hui un point de vue.  D’où l’on peut voir le panorama de la ville, notamment l’aquaduc. C’est l’un des plus importants ouvrages coloniaux du Mexique.

Depuis la capitale, les routes qui mènent à la Sierra Gorda au nord nous font passer soit par San Juan del Río, en profitant de son artisanat. Puis par Tequisquiapan et Ezequiel Montes, soit par la Peña de Bernal.

La Peña Bernal, au-delà du mysticisme avec lequel certains yeux la regardent. Il s’agit d’ une masse gigantesque de 300 mètres de haut, semblable au rocher de Gibraltar ou au pain de sucre de Rio de Janeiro.

Pendant l’équinoxe de printemps, il devient un lieu de pèlerinage et les week-ends il est très fréquenté par les Mexicains. Et les étrangers qui transforment la petite ville de Bernal de Amoles, au pied du sommet, en un va-et-vient animé de personnes qui profitent des restaurants avec leurs gorditas de migajas et les sucreries typiques, ou des boutiques locales.

Au nord, la Sierra Gorda est sans aucun doute l’une des régions les plus intéressantes de l’État de Querétaro. Sa réserve de biosphère concentre une telle diversité d’écosystèmes qu’il semble impossible de passer:

  • de zones semi-désertiques à des forêts tropicales,
  • à des forêts de chênes et de pins
  • ou à des paysages arides ne présentant pratiquement aucune végétation.

Les missions de la Sierra Gorda, patrimoine de l'Unesco

Les-missions-de-la-Sierra-Gord-au-Mexique

Les missions de la Sierra Gorda, site du patrimoine mondial de l’Unesco.
L’écotourisme a trouvé ici une mine touristique où les activités d’aventure prolifèrent.  Comme dans les scénarios de chutes d’eau, de grottes, de gorges et de rivières qui traversent la Sierra Gorda.

Dans l’un des petits villages de la sierra, Bucareli, près de Pinal de Amoles. Il y a même un circuit de 10 km de tyrolienne, idéal pour faire battre votre cœur.

Comme si cela ne suffisait pas, les cinq missions franciscaines du XVIIIe siècle, avec leur style baroque colonial particulier. Ils attirent le voyageur dans ce cœur métis. La persistance de l’effort d’évangélisation des missionnaires franciscains dans la Sierra Gorda.  Dans un habitat où les communautés indigènes ont opposé une grande résistance, est évidente dans l’empreinte religieuse de ces missions.  Qui montrent leur syncrétisme dans l’architecture des églises des missions.

Les merveilles de la nature à Querétaro

le-sommet-de-la-demie-lune-a-Querétaro-au-Mexique

La variété des climats de la Sierra Gorda « fabrique » des espaces insolites où la nature s’impose à l’homme.

Nous ressentons encore cette sensation de fragilité face à la Terre Mère des milliers d’années après que les civilisations préhispaniques en aient profité.

Le point de vue de 4 Palos, au sommet du Cerro de la Media Luna. Est l’un des plus suggestifs, avec la vue à l’aube de toute la Sierra Gorda peinte dans des nuances de rouges et d’ocres qui illuminent le matin.

Sans quitter la Sierra Gorda se trouve le Sotano del Barro, dont le nom curieux fait allusion à un gigantesque gouffre de 200 mètres de large sur près de 500 mètres de profondeur. Il cache une colonie d’aras verts.

La rivière Escanela, près de Pinal de Amoles, vous invite également à vous immerger dans la faune et la flore uniques d’une réserve de biosphère dont les eaux claires et limpides sont la manne d’une nature riche. Les passerelles qui bordent la rivière constituent un itinéraire parfait pour ceux qui font le voyage avec des enfants.

Un autre itinéraire à encadrer est le Cañón del Paraíso dans les environs de San Juan del Río et Peñamiller, coin mystique car ici les Chichimecas ont laissé des peintures rupestres que l’on peut découvrir.

Festivals et traditions

San-jose-festival-a-Querétaro-au-Mexique

Pinal de Amoles est également l’endroit idéal pour se laisser surprendre par les traditions du Querétaro, notamment si vous assistez à la danse Huapango pendant les festivités de San José en mars.

À San Miguel Tolimán, nous trouvons une autre des festivités les plus participatives, celle du Chimal, une offrande faite avec des fleurs, des fruits et du pain, de plus de 20 mètres de haut qui est faite parmi les dévots, puis élevée.

Il s’agit de l’une des cérémonies des « Lieux de mémoire et de traditions vivantes des peuples Otomí-Chichimeca » que l’UNESCO a déclaré patrimoine immatériel de l’humanité.

A Santiago de Querétaro, la danse des concheros avec leurs rites Chichimeca animés au son de la musique de leurs guitares armadillo attire des milliers de personnes en septembre pour les festivités de la Croix des Miracles.

Querétaro, terre d'arômes

la-pena-de-bernal-au-Mexique.

Querétaro est l’un des États ayant la plus longue tradition vinicole du Mexique.

D’importantes entreprises vinicoles s’y sont installées, comme l’entreprise espagnole Freixenet à Ezequiel Montes, qui cultive des vignes dans un climat très adapté, sur des terres fertiles qui produisent des vins de qualité.

Le rituel des vendanges est si profondément ancré qu’il s’est fondu dans la culture locale. Faisant de la musique de fond du foulage du raisin les mariachis.

Les villes de Tequisquiapan, El Marqués, Ezequiel Montes et Colón constituent la désormais prestigieuse Route du vin et du fromage.

Comme il ne pouvait en être autrement, l’État de Querétaro possède également d’importants vestiges archéologiques des cultures préhispaniques.

Parmi lesquels Tancama à Jalpan de la Serra, considéré comme l’un des premiers établissements huastéques ;

El Cerrito qui a longtemps été le noyau cérémoniel le plus important du Bajío ;

ou le site de Las Ranas.

A propos de l'agence

L’agence est spécialisée dans les circuits privé au Mexique, car lors de mes voyages a travers le pays m’ont fait que les circuit est la meilleurs solution.

Je propose des circuits :
Type auto tour, ou le clients est plus ou moins autonome selon ce qu’il a choisit
Ou en circuit guidé, idéal quand nous ne parlons pas espagnole.
Aussi des séjours sur mesure, avec des excursion privées disponible chaque jour du voyage au Mexique.

Laisser un commentaire