Orizaba

le-sommet-de-Orizaba

Connue sous le nom de « Ville des eaux joyeuses », Orizaba, dans l’État tropical de Veracruz, est une splendide vallée située dans la région centrale des Hautes Montagnes qui jouit d’un climat tempéré humide toute l’année, avec une température moyenne de 28° Celsius.

Autrefois appelée Ahauializapan, cette ville doit sa fraîcheur au fait qu’elle est entourée de collines. Orizaba est traversée par la rivière homonyme qui prend sa source à l’Ojo de Venado, dans les contreforts du Pico de Orizaba.

Après un lourd passé toltèque, chichimèque et tlaxcalteca. Elle a été nommée « Muy Leal Villa » de la Nouvelle Espagne le 27 janvier 1774, et élevée au rang de ville en 1830.

La ville, également appelée « Pluviosilla » par l’écrivain Rafael Delgado, est riche en histoire : elle a été le témoin d’événements de grande importance, comme le siège du « Cerro del Borrego« , qui a eu lieu entre le 13 et le 14 juin 1862 entre les armées mexicaine et française, au cours duquel cette dernière a tué plus de 400 soldats mexicains dans le fort de cette colline.

Quoi visiter dans le village magique d'Orizaba ?

Orizaba-ville-magique-du-mexique

Une grande partie de la beauté d’Orizaba se reflète dans ses bâtiments et ses monuments.

Comme par exemple l’actuel palais municipal : de style néoclassique, ce bâtiment, siège de la mairie, abrite l’unique fresque peinte dans l’État par José Clemente Orozco.

Un autre joyau architectural unique du pays est le Palacio de Hierro.

De style art nouveau, ce bâtiment d’origine belge a été inauguré le 16 septembre 1894.

La majesté de ce lieu nous renseigne sur l’importance que la ville avait dans les dernières décennies du XIXe siècle. En tant que centre de développement économique et culturel du pays.

 

Un autre aspect de la beauté architecturale d’Orizaba se trouve dans ses enceintes religieuses.

Qui conservent une grande partie de son passé colonial à travers les styles les plus variés.

 

  • Depuis le dorique du temple du Calvaire,
  • Le ionique de la cathédrale de San Miguel Arcangel,
  • Le churrigueresque de l’église de la Concordia,
  • Du temple du Carmen
  • et de l’ancien couvent de San Juan de la Cruz,
  • jusqu’au style gothique du temple de Santa Maria de los Servitas.

 

Le musée d’art de l’État mérite une mention spéciale. Il abrite des œuvres d’envergure nationale et internationale.

Orizaba dispose d’une zone de monuments historiques qui comprend 113 sites d’une grande importance esthétique et historique.

Outre ceux déjà mentionnés, il convient de souligner le théâtre Ignacio de la Llave et les maisons où vécurent les généraux Ignacio de la Llave, Benito Juárez García et Francisco I. Madero.

15 activités a faire a Orizaba

Activité-a-Orizaba

1. Le Palacio de Hierro

L’une de ses principales attractions est le Palacio de Hierro, conçu par le créateur de la tour Eiffel à Paris, l’ingénieur français Gustave Eiffel. Il est entièrement démonté et est le seul château art nouveau en métal au monde. Prenez un moment pour boire une bière dans le musée intérieur. Il est situé dans le Centro Historico.

2. Paseo del Río

Promenez-vous sur le Paseo del Río Orizaba et admirez les plus anciens ponts, dont certains ont été construits en 1550.

3. Le téléphérique.

Prenez le téléphérique. Troisième plus long du Mexique, il vous emmène du centre-ville au sommet du Cerro del Borrego.

4. dégustation de produits local

Dorlotez votre palais avec un délicieux chileatole, pambazo de carne polaca, picaditas, molotes, et memelas. Les pambazos doivent leur origine à ce lieu.

5. La peinture murale de José Clemente Orozco

Ne manquez pas d’admirer la seule peinture murale de José Clemente Orozco à Veracruz « Revolución social ». Elle est conservée dans le palais municipal.

6. La cathédrale de San Miguel

La cathédrale de San Miguel est à voir absolument. Un complexe franciscain achevé en 1642 qui conserve une horloge fabriquée à Paris par A. Borrel, l’horloger de Napoléon III.

7. L'ancien couvent San José Garcia

 Admirez l’ancien couvent de San José de Gracia. L’un des derniers couvents de la Nouvelle Espagne, conçu par Manuel Tolsá.

8. State Art Museum

Ne manquez pas le State Art Museum. Une construction du 18ème siècle avec plus de 700 pièces de l’histoire du Mexique.

9. Randonnée dans le parc national

Faites une randonnée dans le parc national des 500 pas. Idéal pour observer les oiseaux, faire du vélo, de la tyrolienne ou pour voir la cascade des éléphants.

10. Picardia Orizabeña

Vous ne pouvez pas partir sans essayer un Picardía Orizabeña, une boisson à base de lait concentré, de liqueur de café et d’une dose d’espresso. C’est un classique

11. L' ascension du sommet de Orizaba

Faites des activités de plein air au Pico de Orizaba, le plus haut volcan du Mexique.

12. Le musée Francisco Gabilondo Soler Cri Cri

Visite du musée Francisco Gabilondo Soler Cri Cri. L’auteur est né dans cette ville magique et le lieu représente plus de 60 de ses chansons à travers des maquettes réalisées par des artisans de la région. Il est situé à l’intérieur du Poliforum Mier y Pesado.

13. L' artisanat

Acheter des objets d’artisanat ou des bijoux fabriqués à partir de grains de café au marché de Cerritos.

14. Le musée des l'légendes

Visitez le musée des légendes, situé à côté du Palacio de Hierro.

15. Le parc zoologique

Visite du zoo sur les rives de la rivière Orizaba.

Orizaba un tourisme sportif

Le-sport-a-Orizaba

Avec la présence du pic de Orizaba il normale que des alpiniste ou des randonneurs du monde entier font l’ascension de ce volcan.

On peut accéder au Pico de Orizaba par plusieurs voies.

La première traverse l’État de Puebla par la route à péage 150 sur la déviation San Nicolás-Tlalchichica. Elle est réservée aux voitures 4×4 et vous conduira à Villa Hidalgo, puis à pied jusqu’au refuge de Piedra Grande.

Le second itinéraire consiste à entrer par Coscomatepec, Veracruz, en suivant la route Teteltzingo-Cuiyachapa-Potrero Nuevo. De là, vous pouvez vous rendre au refuge en voiture tout terrain ou à pied depuis Potrero Nuevo.

La dernière route est celle qui passe par Orizaba sur la route de La Perla, ici il y a une brèche qui mène au refuge.

 

Le Pico de Orizaba est célèbre pour son accès relativement facile au premier refuge, et offre aux grimpeurs plus expérimentés la possibilité d’atteindre le sommet.

Les autres activités que vous pouvez pratiquer dans le parc national du Pico de Orizaba sont la randonnée de moyenne montagne, le trekking, le safari photo, le VTT et le camping.

A propos de l'auteur !

Je suis Pierre un français installé au Mexique. J’ai ouvert une cette agence de voyage francophone au Mexique, afin de partagé ma passion pour le Mexique.
Ces dernières années j’ai conçu quelques voyages a mes amis proches. Au total une vingtaines en 3 ans. Suite a leurs impulsion et a ma passion, j’ai créer l’agence Expériences Mexique.

Je propose trois type de forfait touristique, bien sur tous son conçu sur mesure.


1. Des circuits en type auto tour, ou les participant sont plus ou moins libre de leurs mouvement avec l’appui de nos connaissances.
2. Des circuits guidés, les participants font le choix de faire un itinéraire accompagné d’un guide francophone.
3. Séjour sur mesure, les voyageurs décident d’hébergé seulement dans une ville, nous organisons ensemble des visites privée tout au long de leurs vacances au Mexique.

Sur notre site internet vous avez accès a quelques modèles de circuits personnalisable au Mexique.
Un voyage au Mexique vous intéresse, contactez nous via nos formulaire de contact et nous vous contacterons pour créer votre projet de voyage.

Laisser un commentaire