Monte Albán

Monte Albán

L’héritage du monde zapotèque nous parvient à travers les magnifiques sites archéologiques conçus dans la vallée de Oaxaca.

Parmi celles-ci, la ville de Monte Alban se distingue par son énorme importance en tant qu’axe économique, politique et religieux (il s’agit du premier complexe urbain de Méso-Amérique).

Par son extension, presque aussi grande que l’actuelle capitale de Oaxaca, et par sa longue vie, commencée vers 500 avant J.-C. et terminée vers 850 après J.-C.

La ville est entourée de plusieurs montagnes situées stratégiquement à la confluence des bras qui forment la grande vallée de Oaxaca.

Le site se compose de trois groupes :

  1. Monte Alban,
  2. Atzompa
  3. et El Gallo,

Tous constitués de monuments archéologiques sur les sommets et d’une série de terrasses de culture sur les pentes.

Table des matières

Musée de Monte Albán

Réouvert en novembre 1994, le musée du site de Monte Alban abrite une partie de la collection de stèles gravées trouvées dans la zone archéologique.

Qui montrent le développement du système d’écriture au cours des quatre phases d’occupation zapotèque de ce site archéologique (500 av. J.-C. – 800 apr. J.-C.).

Avec une sélection de pièces provenant pour la plupart du projet d’archéologie spéciale 1992-1994.

Le musée du site présente aux visiteurs tous les thèmes pertinents du monde zapotèque préhispanique :

  • architecture,
  • chronologie,
  • céramique,
  • écriture,
  • commerce
  • et pratiques funéraires.

La ville archéologique de Monte Alban est situé sur la rive ouest du fleuve Atoyac.  Á environ sept kilomètres du centre de la ville de Oaxaca,.

Que l’on peut rejoindre par l’accès touristique, à l’ouest du « Tecnológico de Oaxaca », ou par la route de San Juan Chapultepec, que l’on atteint par le marché alimentaire.

On peut accéder à la zone archéologique de Monte Albán depuis la ville de Oaxaca de Juárez par deux itinéraires :

  1. le premier est l’ancienne route de Monte Albán (en direction de Xoxocotlán). Qui traverse les communautés de San Juan Chapultepec et de San Martín Mexicapan ;
  2. le second est la route qui mène à Santa María Atzompa, en prenant l’embranchement vers Monte Albán.  Les deux itinéraires font 10 km et prennent environ 25 minutes depuis le centre de la ville.

Description du site

Ses principaux bâtiments :

  • La Gran Plaza,
  • Juego de Pelota ( jeu de balle),
  • Système II,
  • Los Danzantes,
  • Bâtiment « J »,

 

Bâtiments centraux G.H.I.,

  • El Palacio,
  • Plate-forme Sud,
  • Système 7 Venado
  • Tombe numéro 7

 

Il fait 200 mètres de long et 200 mètres de large, il a donc fallu tailler les rebords rocheux et combler certains trous.

Monte-Alban-le-jeu-de-balle

Le jeu de balle

Située à gauche de l’entrée de la Grande Place, elle présente les caractéristiques typiques des jeux de balle de la région.

Monte-Alban-le-systeme-II

Systeme II

Il s’agit d’une structure à deux corps avec un escalier. Flanqué de deux alfardas, se terminant par une pente et des planches scapulaires doubles.

Au sommet se trouve un petit temple à base rectangulaire avec cinq colonnes à l’avant et autant à l’arrière, sans murs latéraux.

Au sud de cet élément se trouve un tunnel couvert d’une voûte angulaire qui nous relie aux bâtiments centraux.

Monte-Alban-Dazantes

" Los danzantes "

Les murs de pente sont recouverts de dalles sculptées avec des représentations de figures humaines.

Dans des positions très étranges et avec des traits physiques caractéristiques de la sculpture olmèque.

Edifice-J

Batiment " J "

Séparé des autres bâtiments, il est sans doute l’un des plus intéressants, de par son orientation et sa forme.

Elle ressemble à une pointe de flèche, elle a deux corps. Son escalier est orienté vers le nord-ouest, ses murs sont verticaux, recouverts de dalles avec des inscriptions.

On pense que la chambre précédente était utilisée pour des observations astronomiques mais cela n’a pas été prouvé ; ce bâtiment appartient à la période II.

Monte-Alban-les-edifices-Centrales-G.H.I

Bâtiments centraux du G.H.I.

Ces bâtiments sont situés dans la partie centrale de la grande place.

Le bâtiment central « H » est le plus grand et comporte deux corps, avec un grand escalier. Deux tombes et le temple au sommet avec deux chambres et deux colonnes à l’entrée, très près des murs latéraux.

On pense que ce bâtiment appartient à la période III A, mais il était encore utilisé à la fin de la période III B.

Devant l’escalier principal se trouve un petit temple à base quadrangulaire, où a été trouvé le célèbre masque du Dieu chauve-souris, en jade.

Monte-alban-le-palais

La palais

Il s’agit d’une structure composée de deux corps, avec un escalier central, avec des alfardas finis en forme de pente.

Il a dans la partie supérieure 13 pièces regroupées autour d’une cour centrale.

Dans la porte d’accès à cet ensemble il y a un linteau, récemment placé.

Plate-forme Sud

Il s’agit d’une très grande structure qui ferme la place de ce côté.

Il a deux corps, sur la partie supérieure il y a deux monticules. Et de cet endroit on peut observer complètement la grande place cérémoniale.

Dans la partie inférieure de la place et dans les angles, on trouve plusieurs stèles avec des reliefs de figures zoomorphes, ainsi que des offrandes.

Cerf du système 7

Pour atteindre ce site, il est conseillé de marcher sur la partie supérieure de la plate-forme sud.

Vers le sud-est, qui se trouve à environ 250 mètres de la place principale.

Il y a quatre structures autour d’une place orientée vers les quatre points cardinaux.

Monte-alban-le-palais

Tombe n° 7

Lorsque l’archéologue mexicain Dr. Alfonso Caso l’a exploré le 6 janvier 1932.

Il a trouvé une sépulture avec une riche quantité d’offrandes, Considérée comme un grand trésor archéologique, qui est exposé au Musée régional de Oaxaca.

La disposition de la tombe présente une base rectangulaire, composée d’une antichambre et d’une chambre avec un plafond voûté angulaire.

C’est l’un des rares qui ont été retrouvés, bien que déjà détériorés avec ses offrandes intactes.

Les services sur Monte Albán

La zone archéologique comprend:

  • un musée du site,
  • une cafétéria/restaurant,
  • des toilettes,
  • la vente de publications,
  • de bijoux,
  • d’objets artisanaux.
Heures d’ouverture

Ouvert 365 jours par an de 8 h à 17 h.

(Hors période sanitaire)

Accès

Monte Alban est situé à 8 kilomètres à l’ouest de la ville de Oaxaca de Juarez.

À partir de ce point, prenez la route de San Pedro Ixtlahuaca, et vous verrez immédiatement le panneau indiquant la nouvelle route pavée « Dr. Ignacio Bernal ».

Qui après avoir traversé la rivière Atoyac monte directement à la zone archéologique. Depuis l’intersection avec ce nouvel accès, vous pouvez vous rendre au village d’Atzompa.

L’ancienne route, plus étroite, courbée et plus lente, quitte la route de Xoxocotlán et de Zaachila, traversant l’Atoyac par le pont Porfirio Díaz, au sud de la ville.

Les routes sont connues sous le nom de « carretera vieja » et « carretera nueva ».

Découvrir plus sur Oaxaca

Laisser un commentaire